Emission 2 – paroles d’habitants membres de conseils citoyens

Pour ce deuxième volet, Rachida, habitante de la Cabucelle, nous parle de son engagement au Conseil citoyen, de son envie de faire vivre son(ses) quartier(s). A travers son témoignage, on aborde la problématique de la CAF (dématérialisation, fermetures d’antennes CAF comme St-Louis, manque de personnel d’accueil…), l’enquête réalisée par le conseil citoyen 15/16 Est auprès des usagers de la CAF du chemin de Gibbes, de la rénovation urbaine (Euromed et autre).

Emission réalisée par Alex et Noémie, diffusée le 20/05/2017 à 14h sur le 88.4 FM

 

« Hip-Hop Justice » à La Busserine – 9 juillet 2016

 

 

Le Studio Mobile s’installe à la journée Hip-Hop Justice, au centre social l’Agora, à La Busserine.  « Face aux violences policières, on est là aujourd’hui pour construire des outils, pour se donner de la force. En utilisant la force de la danse, la force du rap, la force du hip-hop » : 3h18 de témoignages, reportages et moments de libre antenne, en plein air, en direct, et sans censure.

Continue reading

La Savine – Les risques psycho-sociaux et le stress vécu par les habitant-e-s

Catherine Binon ergonome travaillant auprès de l’Alliance Savinoise à Marseille transpose la question des risques psycho sociaux au cadre de vie en général et plus particulièrement sous le coup d’une rénovation urbaine de grande ampleur. Continue reading

1er plateau radio en direct depuis La Rouguière, le 27 novembre 2015.

 

Depuis quelques semaines, une poignée d’animatrices de Radio Galère passent du temps à La Rouguière, pour aider à la réalisation d’un plateau radio, en direct, en plein air, et en public. C’est une grande première pour la plupart participant.e.s, qui travaillent parallèlement au premier numéro de La Gazette de la Rougu’, revue par et pour les habitant.e.s. Le jour J, le plateau radio se monte devant le centre social, qui nous prête son électricité.

affiche-2015-studio-mobile-hors-les-murs-plateau-radio-galere-rouguiere

Tombée de la nuit, lumière des lampadaires, une soixantaine de personnes autour du petit studio, les enceintes qui résonnent dans toute la cité, un bon repas pour se réchauffer… On sait que derrière les fenêtres allumées, celles et ceux qui ont craint le froid ont tout de même l’oreille collée au poste! En off, après avoir rendu l’antenne, l’adrénaline retombe, et le studio se transforme en dancefloor!

studio-mobile-radio-galere-rouguiere-2015-installation-plateau

Au programme : un hommage à Nordine Attia, militant et Continue reading